Mise en place d’une zone réglementée suite à la présence d’influenza aviaire dans l’avifaune sauvage

Deux cas d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) de type H5N1 ont été confirmés mercredi 12 octobre 2022 sur deux cygnes trouvés morts en bord de Loire, sur la commune de Chambéon.

Catherine Séguin, préfète de la Loire, a pris par arrêté du 14 octobre les mesures visant à prévenir la diffusion du virus et l’apparition d’influenza aviaire dans les élevages.

Ainsi, une zone de contrôle temporaire (ZCT) a été définie sur les communes situées dans un rayon de 20 kilomètres autour du lieu de découverte des animaux retrouvés. (liste des communes sur l’arrêté)

Cet arrêté modifie les modalités de transport des appelants pour la chasse au gibier d’eau 

Transport et l’utilisation des appelants autorisés pour les propriétaires et détenteurs de catégorie 1

Utilisation des appelants autorisée aux propriétaires ou détenteurs d’appelants des catégories 2 et 3 qui ont des appelants présents sur site de chasse de façon permanente et sans limitation du nombre. (Le transport est interdit)

Toute mortalité anormale ou apparition de symptômes évocateurs d’influenza sur ces animaux doit être signalée à la direction départementale de la protection des populations ou à un vétérinaire sanitaire.

La vente de gibier à plume n’est pas autorisée afin d’éviter la propagation de la maladie.

Pour les lâchers de gibier, votre éleveur doit détenir une autorisation préfectorale.

Catherine Séguin, préfète de la Loire appelle notamment à la vigilance les chasseurs, afin de tout mettre en œuvre pour limiter la propagation de ce virus. La mobilisation doit être collective : tous les propriétaires de volatiles, qu’ils soient exploitants agricoles ou simples particuliers sont concernés. Cela passe notamment par une application sans faille des mesures de biosécurité et le signalement de toute mortalité d’oiseaux auprès de la direction départementale de la protection des populations, de l’Office français de la biodiversité ou de la Fédération de chasse.

L’influenza aviaire n’est pas transmissible à l’Homme par la consommation de viande d’origine aviaire, œufs, foie gras et plus généralement de tout produit alimentaire.

Pour de plus amples informations sur ces mesures, vous pouvez utilement vous référer au site https://agriculture.gouv.fr/influenza-aviaire-les-mesures-de-biosecurite-pour-les-operateurs-professionnels-et-les-particuliers

Site de la Préfecture de la Loire à consulter ici

Je souhaite télécharger le nouvel arrêté en cliquant ici

tableau annexe à télécharger ici

BIOSECURITE CHASSEURS DE GIBIER D’EAU MAJ OCTOBRE 2022 à télécharger ici

BIOSECURITE DETENTEURS APPELANTS maj OCTOBRE 2022 à télécharger ici